Momo et le videur

Tout droits réservés à Erik Maillet et Gil Alma @AgilProductions depôt SACD N°231370

LE CONCEPT « BOITE 2 NUIT » :
Tout le monde peut se retrouver en discothèque : pour fêter un événement, pour trouver l’âme soeur ou un plan cul, pour oublier son quotidien morose, pour se montrer ou pour faire la teuf tout simplement. « Boite de nuit » vous ouvre ses portes !
Son personnel est là pour vous accueillir, vous conseiller, vous faire plaisir, vous refouler, vous engueuler, vous menacer, vous écouter, vous foutre dehors ou vous aimer.

Le videur capable de se faire retourner le cerveau (tel qu’il apparaît dans les 2 épisodes pilotes) n’est que le premier des personnages que vous rencontrerez si vous avez un rendez-vous en « boite de nuit ».

En effet, cette série vous permettra également de faire la connaissance de Jacqueline au vestiaire, de notre barmaid sexy, d’un DJ fin connaisseur de tubes improbables. Vous ne verrez jamais le patron mafieux, par contre vous tomberez sûrement sur son petit con de fils ou sur le responsable propreté…
Au milieu de cette faune, nous retrouvons Momo, client malin et perspicace, auquel le spectateur pourra s’identifier.

https://vimeo.com/188784548

UN STYLE DÉCAPANT
Les 2 épisodes annoncent “la couleur” : un style décapant, piquant et caustique qui peut partir (très) loin. La situation et les dialogues sont dans l’air du temps, on parle “vrai”. Il n’y a que la situation qui reste perchée.
Les pilotes n’ont pas été tourné en studio. Nous sommes restés fidèles à la réalité des choses dans les décors, le jeu, le look, l’image et le son.
“Boite de nuit” est un programme court humoristique adaptable en durée.
LES LIEUX
Par la suite, nous retrouverons la devanture de boite mais également d’autres lieux récurrents :
-Le bar et la cabine du DJ :
Au bar, Jenny, la ravissante barmaid vous sert, vous torche et vous envoie un gentil râteau si vous essayez de la draguer.
Derrière, sur la piste de danse, chacun s’exprime en dansant, en parlant fort, en s’embrouillant. Il y a quelques banquettes et des tables autour de la piste, et un carré VIP réservé à Thimoté (le petit con mais aussi “fils du patron”)
Juste à coté, il y a le sanctuaire du DJ (Michel). On vient souvent le voir pour lui demander un titre ou une dédicace. Il accepte mais passé 3H, il vous envoie chier.
-Les toilettes : Le fief d’Abhirup (responsable “DT” : Des toilettes)

LES PERSONNAGES RECURRENTS

MOMO
Il est le mec qui se fait refouler le samedi soir car il n’a pas la tronche de Brad Pitt ou parce qu’il ne se balade pas avec Naomi Cambell au bras…
On l’aime parce qu’il nous venge. Momo, c’est un malin. Son grand jeu : embrouiller le
videur et le faire passer pour un con.
Une fois à l’intérieur, il est toujours au bon endroit pour s’amuser avec d’autres clients. Il peut recueillir les confidences des uns, s’intéresser aux manière de faire des autres, gérer les conflits et surtout, son grand kiff : les faire dégénérer.
Son objectif caché : serrer Jenny, la barmaid de la boite de nuit. Accroche-toi Momo, c’est pas encore gagné…
LE VIDEUR
Au début, on l’aime pas ce videur. Normal ! Qui aime les videurs à part leurs mères Mais il est tellement con qu’il en devient attachant.
On l’a engagé aussi car il passe bien avec les VIP. (Massimo Gargia… etc…)
Son métier, c’est sa vie.
Au fil des épisodes, on s’aperçoit que derrière cette carapace d’ours, on a un petit être sensible qui vit, incrédule et profondément gentil… Trop gentil ?

LA BARMAIDJenny a 25, 30 ans. Qu’est ce qu’elle est mignonne. On lui donnerait le bon dieu sans confession. Elle pétille !!

Mais dès qu’elle ouvre la bouche, Bim ! C’est pour vous envoyer une grosse vanne. Elle fait mal ! Momo a du fil a retordre avant de réussir à la pécho. D’ailleurs, ceci explique peut-être cela, on en connaît peu sur sa sexualité…
Intelligence Subtilité Répartie Force

JACQUELINE : MAMIE VESTIAIRE
Tout le monde l’appelle “Jackie” On en connaît pas son âge exact. Elle représente les cartes vermeil mais pas comme on l’imagine. Mamie parle mieux “verlant” que toi. Comme elle dit : “J’en ai déroulé du câble petit merde, c’est pas toi qui va m’apprendre la life ”
On croit savoir que Mamie a fait plusieurs séjours à Fleury Merogis et à Fresnes… une vague histoire de braquage… ou pire…
Elle te donne donne des conseils pour arrêter de vouloir stopper la cigarette. Profite tant que tu respires !
Son expression préférée : “Bouge toi le UQ petit con !
ABHIRUP : LE RESPONSABLE “DT”
D’origine indienne, “Abhirup” signifie “Agréable”. il porte bien son nom car il garde toujours le sourire même après avoir récurer les chiottes à 5h du mat. Ah oui ! Abhirup est responsable “DT” : “Des Toilettes”.
Il vend des roses, mais aussi des capotes à la banane, des briquets-lampe-torche, des stylo-peignes, et plein d’autres merveilles…
Il fait semblant de ne pas parler français et pourtant, il lui arrive d’utiliser le subjonctif imparfait du conditionnel par erreur…
Grâce à ses petits ventes “extra” il est en train de se faire construire une villa à 350 m2 au bord de la mer près de Calcuta. Mais ça, c’est son secret.
MICHEL : LE DJ
Tout droit sorti des années 80, il aime David Guetta, mais il en oublie pas pour autant Daniel Guichard et Mort Schuman. Il se régale à faire des annonces micro avec de gros effets « reverb ». C’est un mélomane. Son grand regret : ne pas avoir intégrer l’orchestre symphonique de Rueil Malmaison en tant que joueur de clarinette.
MONSIEUR X : LE PATRON DE LA BOITE
On ne connaît pas vraiment son vrai nom. Certains l’appellent “Monsieur” d’autres “Patron”. Des bruits de couloir disent même qu’il est… Keyser Soze !!
Entre nous, c’est possible, car on ne l’a jamais vu et on ne le verra sans doute jamais. Il communique uniquement par téléphone avec ses employés ou avec l’oreillette du videur. Il sait tout, voit tout. Ce mec est un mystère pour tout le monde, et tout le monde le craint.
THIMOTÉ : LE FILS DU PATRON
Thimoté vient d’avoir 18 ans et c’est une grosse tête à claque. Il se croit tout permis. Tout le monde est d’accord pour lui défoncer la tronche, mais personne n’agit à cause de son père. Il déambule toujours avec 2, 3 bombes autour de lui. Il évite Jacqueline qui sait le remettre en place.

IDÉES CLIENTS
LA STARLETTE DU SHOW BIZ
Véritable icône de la ville. Elle n’est pas n’importe qui et elle le sait. Elle se plaît à raconter ses anecdotes de tournages, comme lorsqu’elle a donné un verre d’eau à Gérard Lanvin, ou qu’elle évoque sa pub pour une célèbre marque de vendeur de stores.
TOMY : LE PETIT TRAFIQUANT
Toujours un bon produit à refourguer. Il a sans cesse de nouveaux trips à proposer, grâces à des stupéfiants plus ou moins louches, allant de la cocaïne la plus pure au mentos-coca.
SOPHIE : LA NYMPHOMANE
Elle a une bonne réputation au sein de la boite. Elle est prête à user de tous les stratagèmes pour satisfaire ses pulsions incessantes. Mais tout le monde la voit venir.
BERTRAND : LE KÉKÉ
Il est là pour s’affirmer et montrer à quel point il est collant. En témoigne sa BX tunée, volant en moumoute, sa paire de lunettes certifiée NF et sa véritable Rolex achetée en Thaïlande. Il est toujours sur la piste dès qu’on balance du pur son, notamment « Sous les sunlights des tropiques » de G. Montagné.
KARINE : LA GOGO DANSEUSE
Membre de la police municipale de la ville, elle fait gogo danseuse le week-end afin d’arrondir ses fins de mois. Tout le monde le sait et en profite… pour se faire sauter les amendes.
LES FOOTEUX
A l’instar de Ronaldo et Ribery, ils ont des comportements de stars. Ils demandent carré VIP et anonymat, mais s’attendent toujours à être dérangés par un admirateur ou une midinette. Normal, l’année passée, ils sont allés jusqu’en demi-finale de la coupe du Val d’Oise.

AUTEURS, PRODUCTEURS, CONCEPTEURS ET COMÉDIENS
Gil et Erik se sont rencontrés au Studio Pygmalion il y a 11 ans. Depuis, ils n’ont cessé de collaborer ensemble. D’abord sur scène, ils enchaînent aujourd’hui les concepts de mini séries humoristiques.